Honoré de Balzac

in Wikipedia, die vrye ensiklopedie
Spring na: navigasie, soek
Honoré de Balzac
’n Beeld van die betrokke persoonlikheid.
Honoré de Balzac in 1842

Geboorte 20 Mei 1799
Tours, Indre-et-Loire
Sterfte 18 Augustus 1850
Parys
Beroep Skrywer
Genre(s) Romans, dramas
Beweging Romantiek
Bekendste werke La Comédie humaine
Eggenoot/eggenote Ewelina Hańska

Honoré de Balzac (1799–1850) was ’n Franse romanskrywer en dramaturg. Hy het veral oor die Franse samelewing geskryf en is bekend vir sy romanreeks La Comédie humaine (Die menslike komedie). Dit is 'n versameling van romans en kortverhale oor die lewe in Frankryk ná 1815.[1] Van die bekendste boeke in die reeks is La Peau de chagrin (1831), Eugénie Grandet (1833) en Le Père Goriot (1835). Sy werk het talle ander skrywers beïnvloed, onder andere vir Marcel Proust, Émile Zola, Gustave Flaubert, Charles Dickens en Edgar Allan Poe.

Sy boek, Eugénie Grandet, is in 1945 deur J.F. Marais in Afrikaans vertaal.[2]

Balzac is op 20 Mei 1799 in Tours in Frankryk gebore. Hy sterf op 18 Augustus 1850 in die ouderdom van 51 in Parys en is in die Père-Lachaise-begraafplaas begrawe.

Bibliografie[wysig | wysig bron]

Nie-fiksie

  • Les journalistes (1843)

Toneelstukke

  • Mercadet (1838)
  • L'École des ménages (1839)
  • Vautrin (1839)
  • Les Ressources de Quinola (1842)
  • Paméla Figaud (1842)
  • La Marâtre (1848)
  • Mercadet ou le faiseur (1848)

Verhale

  • Contes drolatiques (1832–37)

Romans

Anoniem

  • Du Droit d'aînesse (1824)
  • Histoire impartiale des Jésuites (1824)
  • Code des gens honnêtes (1826)

Onder pseudoniem
As "Lord R'Hoone"

  • L'Héritière de Birague (1822)
  • Jean-Louis (1822)

As "Horace de Saint-Aubin"

  • Clotilde de Lusignan (1822)
  • Le Centenaire (1822)
  • Le Vicaire des Ardennes (1822)
  • La Dernière Fée (1823)
  • Annette et le Criminal (Argon le Pirate) (1824)
  • Wann-Chlore (1826)


Werke behorende tot die "Comédie humaine"

  • Les Chouans (1829)
  • Physiologie du mariage (1829)
  • Gobseck (1830)
  • Un épisode sous la Terreur (1830)
  • Une passion dans le désert (1830)
  • La maison du Chat-qui-pelote (1830)
  • La peau de chagrin (1831)
  • Le Chef-d’œuvre inconnu (1831)
  • Sarrasine (1831)
  • Le Réquisitionnaire (1831)
  • Les Proscrits (1831)
  • La Femme de trente ans (1831–33)
  • Madame Firmiani (1832)
  • Le Message (1832)
  • Louis Lambert (1832)
  • Le Colonel Chabert (1832)
  • Le Curé de Tours (1832)
  • La Bourse (1832)
  • La Femme abandonnée (1832)
  • La Grenadière (1832)
  • Les Marana (1832)
  • Contes drolatiques (1832–37)
  • Eugénie Grandet (1833)
  • L’Illustre Gaudissant (1833)
  • Le Médecin de campagne (1833)
  • La Recherche de l’absolu (1834)
  • Un drame au bord de la mer (1834)
  • Ferragus (1834)
  • La Femme de trente ans (1834)
  • Le Père Goriot (1834–35)
  • La Fille aux yeux d’or (1834–35)
  • La Duchesse de Langeais (1834–35)
  • Séraphîta (1834–35)
  • Melmoth réconcilié (1835)
  • Le Lys dans la vallée (1835–36)
  • Le Contat de mariage (1835)
  • Facino Cane (1836)
  • La Messe de l’athée (1836)
  • L’interdiction (1836)
  • L’Enfant maudit (1836)
  • La Vieille Fille (1836)
  • Le Secret des Ruggieri (1836)
  • Le Cabinet des antiques (1836–38)
  • César Birotteau (1837)
  • Les Deux Poètes (1837)
  • Les Employés (1837)
  • Gambara (Balzac)
  • Un Prince de la bohème (1840)
  • Z. Marcas (1840)
  • Pierrette (1840)
  • Pierre Grassou (1840)
  • Ursule Mirouet (1841)
  • Une Ténébreuse Affaire (1841)
  • Le Martyr calviniste (1841)
  • La Fausse Maîtresse (1841)
  • Mémoires de deux jeunes mariées (1841)
  • La Rabouilleuse (1841–42)
  • Albert Savarus (1842)
  • La Muse du département (1842)
  • Albert Savarus (1842)
  • Un Début dans la vie (1842)
  • L’Envers de l’histoire contemporaine (1842–43)
  • Honorine (1843)
  • Les Souffrances d’un inventeur (1843)
  • Les Paysans (1844) (onafgewerk)
  • Modeste Mignon (1844)
  • Petites misères de la vie conjugale (1845)
  • Un Homme d’affaires (1845)
  • Les Comédiens sans le savoir (1846)
  • Où mènent les mauvais chemins (1846)
  • La Cousine Bette (Les parents pauvres, I) (1846)
  • Le Cousin Pons (Les parents pauvres, II) (1847)
  • Le Député d’Arcis (1847)
  • La Dernière Incarnation de Vautrin (1847)


Verwysings[wysig | wysig bron]

  1. HAT Taal-en-feitegids, Pearson, Desember 2013, ISBN 978-1-77578-243-8
  2. Die gierigaard se dogter. 'n Skets van die lewe van Grandet, die gierigaard en sy gesin in die 1800's in Frankryk. OCLC 85907698