Jehan Alain

in Wikipedia, die vrye ensiklopedie
Jump to navigation Jump to search
Jehan Alain in 1938

Jehan Ariste Alain (3 Februarie 1911 – 20 Junie 1940) was 'n Franse orrelis en komponis.

Biografie[wysig | wysig bron]

Alain was gebore in Saint-Germain-en-Laye in die westerse voorstede van Parys in 'n gesin van musikante. Sy vader, Albert Alain (1880–1971) was 'n orrelis, komponis en orrelbouer wat gestudeer het saam met Alexandre Guilmant en Louis Vierne. Sy jonger broer was die komponis, orrelis en pianis Olivier Alain (1918–1994), en sy jongste suster was die orrelis Marie-Claire Alain (1926–2013). Sy vrou se naam was Madeleine en hulle het drie kinders gehad genaamd Denis, Agnès, en Lise (https://www.thediapason.com/national-french-centenary-celebration-birth-jehan-alain-1911–1940).

Jehan het sy aanvanklike opleiding in klavier ontvang vanaf Augustin Pierson, die orrelis van Sint-Louis by Versailles, en in die orrel van sy vader, wat 'n vierhandige instrument in die sitkamer gebou het.[1] Teen die ouderdom van elf het Jehan reeds as plaasvervanger gespeel by Sint Germain-en-Laye.

Tussen 1927 en 1939 het hy die Parys Konservatoria bygewoon en eersteplek behaal in Harmonie onder André Bloch , asook Eersteprys in die Fuga met Georges Caussade. Hy het die orrel saam met Marcel Dupré gestudeer, onder wie se leiding hy die eersteplek gewen het vir Orrel en Improvisasie in 1939. Sy studies in komposisie met Paul Dukas en Jean Roger-Ducasse het aan hom die Prix des amis de l'orgue in 1936 besorg vir sy Suite vir Orrel Op. 48, Introduksie, Variasies, Scherzo en Koor.[1]

Hy was in 1935 in Parys as orrelis aangestel van Saint-Nicholas de Maisons Laffitte, en het daar aangebly vir vier jaar. Hy het ook gereeld gespeel by die Rue Notre-Dame-de-Nazareth sinagoge.[1] Die enigste opname van sy speelwerk-'n ses minuut-lange improvisasie, was in 1938 by die sinagoge gemaak.

Sy kort loopbaan as komponis het in 1929 begin toe hy agtien jaar oud was, en sou tot die uitbreek van die Tweede Wêreldoorlog tien jaar later duur. Sy musiek was nie net beïnvloed die musikale taal van die vroeëre komponis Claude Debussy en sy mede-komponis Olivier Messiaen nie (sien bv. sy Le jardin suspendu, 1934), maar ook deur 'n belangstelling in die musiek, dans en filosofieë van die verre ooste (verkry by die Exposition coloniale internationale van 1931 en gesien in sy Deux danses à Agni Yavishta, 1932, en Deuxième fantaisie, 1936), 'n Renaissance van Barokmusiek (gesien in sy Variations sur un thème de Clément Janequin, 1937), en in jazz (gesien in sy Trois danses van 1939). Alain het sy Le jardin suspendu ("Die Hangende Tuin") beskryf as 'n tentoonstelling van "die ideale, ewige strewe en ontvlugting van die kunstenaar, 'n ontoeganklike en ondeurdringbare asiel en toevlug".[2]

Hy het koormusiek-insluitende 'n Dodemis-, kamermusiek, liedere en drie volumes klaviermusiek geskryf. Maar dit is vir sy orrelmusiek waarvoor hy die bekendste is. Sy mees bekende werk is Litanieë, wat in 1937 gekomponeer is.[1] Daardie werk word voorafgegaan deur die teks: "Quand l’âme chrétienne ne trouve plus de mots nouveaux dans la détresse pour implorer la miséricorde de Dieu, elle répète sans cesse la même invocation avec une foi véhémente. La raison atteint sa limite. Seule la foi poursuit son ascension." ("Wanneer, in sy nood, die Christelike siel geen meer woorde kan vind om God se genade op te roep nie, herhaal dit eindeloos dieselfde litanie...want die rede het sy limiet bereik; slegs geloof kan jou dan verder neem..."). Deuils ("roubeklaery"), die tweede van die Trois danses, is toegewy aan Odile (Alain se oorlede suster) as 'n "Begrafnisdans gewy aan 'n Heroïese Herinneringe".[1]

Hy was altyd geïnteresseerd in meganika, en was 'n vaardige motorfietsbestuurder. Hy was gedurende die Tweede Wêreldoorlog 'n boodskapper in die Agste Gemotoriseerde Afdeling van die Franse Leër. Op 20 Junie 1940 was hy toegewys om die Duitse vordering op die oosterse kant van Die Slag van Saumur (1940) te verken toe hy 'n groep Duitse soldate teëgekom het by Le Petit-Puy. Hy het om die draai gekom, en toe hy die aankomende Duitsers hoor, het hy sy motorfiets gelos en die vyand trompop geloop met sy karabyn, en 16 vyandelike soldate gedood voordat hy self gedood is.[2] Die Croix de Guerre is postuum aan hom toegeken vir sy heroïese optrede,[3] en hy was met volle militêre eerbewyse deur die Duitsers begrawe.[4]

Hy het sy vrou, Madeleine Payan, nagelaat met wie hy in 1935 getroud is, asook sy drie kinders en 'n aantal komposisies wat deur baie beskou word as van die oorspronklikste werke van die 20ste eeu.

Henri Dutilleux se Les citations bevat 'n musikale aanhaling van Jehan Alain se musiek. Maurice Duruflé het 'n musikale eerbewys aan Jehan Alain geskryf met sy werk Prélude et fugue sur le nom d'A.L.A.I.N op. 7, vir orrel.

Kronologiese katalogus[wysig | wysig bron]

JA staan vir Jehan Alain.

  • 1929 – 18 jaar oud – 4 opus
JA 021 – Togo, pour piano [Junie 1929]
JA 007 bis – Berceuse sur deux notes qui cornent, pour orgue [Augustus 1929]
JA 003 – Etude sur un thème de quatre notes, pour piano [November 1929]
JA 008 – Chanson triste, pour piano [1929]
  • 1930 – 19 jaar oud – 14 opus
JA 009 – Ballade en mode phrygien, pour orgue ou piano [Januarie 1930]
JA 002 – Thème et cinq variations, pour piano [Februarie 1930]
JA 014 – Lamento, pour orgue [Februarie 1930]
JA 001 – Quarante variations, pour piano [April 1930]
JA 017 – Des nuages gris, pour deux pianos [Junie 1930]
JA 004 – Ecce ancilla Domini, pour piano [Augustus 1930]
JA 029 – Postlude pour l'Office de Complies, pour orgue [Augustus 1930]
JA 130 – Adagio, pour piano [12 Augustus 1930]
JA 005 – Seigneur, donne-nous la paix éternelle (Choral), pour piano [Oktober 1930]
JA 007 – Etude de sonorité sur une double pédale, pour piano [Oktober 1930]
JA 010 – Etude sur les doubles notes, pour piano [Oktober 1930]
JA 020 – Pour le défrichage, pour piano [Desember 1930]
JA 131 – Variations sur un thème donné de Nikolai Rimsky-Korsakov, pour quatre voix [Desember 1930]
JA 131A – Variations sur un chant donné de Rimsky-Korsakov, pour orgue [Desember 1930]
JA 131B – Variations sur un thème donné de Rimsky-Korsakov, pour quatuor à cordes [Desember 1930]
JA 129 – Lettre à son amie Lola pour la consoler d'avoir attrapé la grippe, pour piano [1930]
  • 1931 – 20 jaar oud – 12 opus
JA 012 – Petite rhapsodie, pour piano [Februarie 1931]
JA 016 – Mélodie-sandwich, pour piano [23 Februarie 1931]
JA 006 – Verset-Choral, pour orgue ou piano [Maart 1931]
JA 011 – Lumière qui tombe d'un vasistas, pour piano [April 1931]
JA 015 – Histoire sur un tapis, entre des murs blancs, pour piano [Mei 1931]
JA 018 – Canons à sept, pour deux pianos [Mei 1931]
JA 013 – Heureusement, la bonne fée sa marraine..., pour piano [10 Augustus 1931]
JA 019 – Nocturne, soir du 22 août 31, pour piano [22 Augustus 1931]
JA 022 – En dévissant mes chaussettes, pour piano [September 1931]
JA 023 – 26 septembre 1931, pour piano [26 September 1931]
JA 024 – Dans le rêve laissé par la Ballade des pendus de François Villon, pour piano [4 Oktober 1931]
JA 143 – Pièces d'après François Campion, pour orgue [1931]
  • 1932 – 21 jaar oud – 14 opus
JA 025 – Choral et variations – Mythologies japonaises, pour piano [1932]
JA 027 – Variations sur Lucis Creator, pour orgue [Januarie 1932]
JA 028 – Fugue en mode de fa, pour orgue ou piano [1932]
JA 035 – O quam suavis est, pour baryton [1932]
JA 036 – Le rosier de Mme Husson, pour piano [Maart 1932]
JA 037 – Chant donné, pour orgue ou piano [1932]
JA 061 – Canon, pour piano et harmonium [1932]
JA 079 – Climat, pour orgue [Maart 1932]
JA 030 – Trois minutes : Un cercle d'argent, pour piano ou orgue [1932]
JA 031 – Trois minutes : Romance, pour piano ou orgue [1932]
JA 032 – Trois minutes : Grave, pour piano ou orgue [Augustus 1932]
JA 034 – Cantique en mode phrygien, pour quatre voix mixtes [septembre 1932]
JA 077 – Première danse à Agni Yavishta, pour orgue [13 Oktober 1932]
JA 078 – Deuxième danse à Agni Yavishta, pour orgue [13 Oktober 1932]
JA 033 – Petite pièce, pour orgue [Desember 1932]
JA 038 – Complainte à la mode ancienne, pour orgue [1932]
JA 132 – Chant nuptial, pour baryton et orgue [1932]
JA 132A – Chant nuptial, pour baryton, basse, violoncelle et orgue [1932]
  • 1933 – 22 jaar oud – 6 opus
JA 026 – Variations chorales sur Sacris solemniis, pour cinq voix mixtes et orgue [Januarie 1933]
JA 064 – Premier Prélude profane (Wieder an), pour orgue ou piano [Februarie 1933]
JA 064A – Adagio en quintette, pour quintette à cordes [1933]
JA 065 – Deuxième Prélude profane (Und jetzt), pour orgue ou piano [6 Maart 1933]
JA 039 – Chanson à bouche fermée, pour quatre voix mixtes [1933]
JA 133 – Fugue sur un sujet de Henri Rabaud, pour quatre voix [1933]
JA 133A – Fugue sur un sujet de Henri Rabaud, pour orgue [1933]
JA 133B – Fugue sur un sujet de Henri Rabaud, pour quatuor à cordes [1933]
JA 072 – Première Fantaisie, pour orgue [1933]
JA 80A – Prélude, pour quintette à cordes [1933]
  • 1934 – 23 jaar oud – 5 opus
JA 134 – Choral cistercien pour une Élévation, pour orgue [April 1934]
JA 066 – Intermezzo, pour deux pianos et basson [Junie 1934]
JA 066 bis – Intermezzo, pour orgue [Maart 1935]
JA 074 – Trois mouvements : Allegretto con grazia, pour flûte et piano [Augustus 1934]
JA 074A – Intermède, pour violoncelle et piano [Augustus 1934]
JA 074B – Trois mouvements, pour flûte et piano ou violon et piano [1934]
JA 073 – Trois mouvements : Andante, pour flûte et piano [Januarie 1935]
JA 073A – Trois mouvements : Allegro vivace, pour flûte et piano [1935]
JA 074C – Trois mouvements, pour flûte et orgue [1975]
JA 071 – Le jardin suspendu, pour orgue [October 1934]
JA 069 – Suite pour orgue : Introduction et variations, pour orgue [1935]
JA 069A – Andante con variazioni, pour quintette à cordes [1934]
JA 070 – Suite pour orgue : Scherzo, pour orgue [1935]
JA 070A – Scherzo, pour quintette à cordes [1934]
JA 082 – Suite pour orgue : Choral, pour orgue [1935]
  • 1935 – 24 jaar oud – 13 opus
JA 081 – Andante, pour piano [Januarie 1935]
JA 081 bis – Largo assai, ma molto rubato, pour violoncelle et piano [1935]
JA 047 – Fantaisie pour chour à bouche fermée, pour trois voix mixtes [9 Augustus 1935]
JA 057 – Fugue, pour orgue [1935]
JA 057A – Fugue, pour piano [1935]
JA 058 – Laisse les nuages blancs, pour soprano ou ténor [1935]
JA 060 – Foire, pour une voix et piano [1935]
JA 062 – De Jules Lemaître, pour orgue ou piano [1935]
JA 063 – Fantasmagorie, pour orgue ou piano [1935]
JA 067 – Choral dorien, pour orgue [1935]
JA 068 – Choral phrygien, pour orgue [1935]
JA 075 – Prélude, pour orgue [1935]
JA 076 – Nocturne, pour piano [1935]
JA 080 – Suite monodique : Animato, pour piano [1935]
JA 089 – Suite monodique : Adagio, molto rubato, pour piano [1935]
JA 89 bis – Andante, pour orgue [1935]
JA 116 – Suite monodique : Vivace, pour piano [1935]
JA 116A – Vivace, pour harpe
JA 087 – Prélude, pour piano [1935]
JA 087A – Prélude et fugue, pour piano [1935]
  • 1936 – 25 jaar oud – 4 opus
JA 086 – Berceuse, pour piano [17 April 1936]
JA 088 – Chanson tirée du "chat-qui-s'en-va-tout-seul", pour soprano [1936]
JA 091 – Tarass Boulba, pour piano [Oktober 1936]
JA 117 – Deuxième Fantaisie, pour orgue [1936]
  • 1937 – 26 jaar oud– 13 opus
JA 119 – Litanies, pour orgue [Augustus 1937]
JA 119A – Litanies, pour deux pianos, getranskribeer deur Olivier Alain
JA 084 – Quand Marion..., pour piano [1937]
JA 085 – Nous n'irons plus au bois..., pour piano [1937]
JA 090 – Complainte de Jean Renaud, pour quatre voix mixtes [1937]
JA 092 – Final pour une sonatine facile, pour piano [1937]
JA 093 – Suite facile : Barcarolle, pour piano [1937]
JA 094 – Invention à trois voix, pour flûte, hautbois et clarinette [1937]
JA 094A – Invention à trois voix, pour flûte et orgue [1937]
JA 095 – Vocalise dorienne, pour soprano et orgue [Maart 1937]
JA 095A – Vocalise dorienne – Ave Maria, pour soprano et orgue [1937]
JA 098 – O salutaris, a cappella, pour deux voix égales [1937]
JA 099 – Idée pour improviser sur le Christe eleison, pour piano [1937]
JA 100 – Idée pour improviser sur le deuxième Amen, pour piano [1937]
JA 118 – Variations sur un thème de Clément Janequin, pour orgue [1937]
JA 120 – Trois danses : Joies, Deuils, Luttes, pour orchestre [1937]
JA 120D – Sarabande, pour orgue, quintette à cordes et timbales [1938]
JA 120 bis – Danse funèbre pour honorer une mémoire héroïque, pour orgue [1938]
JA 120A – Trois danses : Joies, Deuils, Luttes, pour orgue [1940]
JA 120C – Trois danses : Joies, Deuils, Luttes, pour deux pianos [1944]
JA 120B – Trois danses : Joies, Deuils, Luttes, pour orchestre [1945]
  • 1938 – 27 jaar oud– 21 opus
JA 122 – Tantum ergo, pour deux voix inégales (sic) et orgue [18 Januarie 1938]
JA 136 – Messe modale en septuor, pour soprano, alto, flûte et quatuor à cordes ou orgue [6 Augustus 1938]
JA 135 – Monodie, pour orgue ou piano [8 September 1938]
JA 135A – Monodie, pour flûte [1938]
JA 138 – Aria, pour orgue [November 1938]
JA 138A – Aria, pour flûte et orgue [1938]
JA 083 – O salutaris, dit de Dugay, pour quatre voix mixtes [1938]
JA 096 – Faux-Bourdon pour le Laudate du VIème ton, pour trois voix égales [1938]
JA 097 – Le petit Jésus s'en va-t-à l'école, pour piano [1938]
JA 101 – Noël nouvelet, pour trois voix mixtes [1938]
JA 101 A – Noël nouvelet, pour orgue
JA 112 – Que j'aime ce divin Enfant, pour trois voix mixtes [1938]
JA 112A – Que j'aime ce divin Enfant, pour deux voix égales et orgue [1938]
JA 113 – D'où vient qu'en cette nuitée..., pour deux voix égales et orgue [1938]
JA 113A – D'où vient qu'en cette nuitée..., pour quatre voix mixtes [1990]
JA 114 – Le Père Noël passera-t-il ?, pour une voix [1938]
JA 115 – Transcription du Récit de Nazard de Clérambault, pour flûte et orgue [1938]
JA 121 – Marche de Saint Nicolas, pour deux clairons, tambour et orgue [1938]
JA 121A – Marche des Horaces et des Curiaces, pour deux clairons, tambour et orgue [1938]
JA 124 – Messe grégorienne de mariage, pour une voix et quatuor à cordes [1938]
JA 125 – Messe de Requiem, pour quatre voix mixtes [1938]
JA 126 – Fragment de la cantate de J. S. Bach Erschallet, ihr Lieder, pour deux trompettes et orgue [1938]
JA 127 – Allegro du Concerto en sol majeur (sic) de Händel, pour deux trompettes et orgue [1938]
JA 128 – Concerto en si bémol majeur de Händel, pour deux trompettes et orgue [1938]
JA 137 – Prière pour nous autres charnels, pour ténor, basse et orgue [1938]
JA 137 A – Prière pour nous autres charnels, pour orchestre [georkestreer deur Henri Dutilleux, 1946]
JA 139 – L'année liturgique israëlite, pour orgue [1938]
JA 140 – Tantum ergo, pour soprano, baryton et orgue [1938]
  • 1939 – 28 jaar oud – 3 opus
JA 123 – Tu es Petrus, pour trois voix mixtes [1939]
JA 141 – Salve, virilis pectoris, pour soprano, ténor et orgue [1939]
JA 142 – O salutaris, pour soprano et orgue [1939]
  • Ongedateer – 17 opus
JA 040 – Une scie, pour piano
JA 041 – Il pleuvra toute la journée, pour piano
JA 042 – Sur le mode ré, mi, fa..., pour piano
JA 043 – Adagio, pour violoncelle et piano
JA 044 – Amen, pour piano
JA 045 – Un très vieux motif, pour piano
JA 046 – Post-scriptum, pour deux pianos
JA 048 – Théorie, pour piano
JA 049 – Le gai liseron, pour piano
JA 050 – Sonata, pour piano
JA 051 – Mephisto, pour piano
JA 052 – La peste, pour piano
JA 053 – Exposition
JA 054 – Sujet
JA 055 – Comme quoi les projets les plus belliqueux..., pour piano
JA 056 – Le bon Roi Dagobert, pour piano
JA 059 – Histoire d'un homme qui jouait de la trompette dans la forêt vierge, pour piano

Verwysings[wysig | wysig bron]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 Woodstra, Chris et al. All Music Guide to Classical Music: The Definitive Guide to Classical Music, bl. 12 (Hal Leonard Corporation, 2005).
  2. 2,0 2,1 Guerrieri, Matthew. A rare refuge from brutality of war Boston Globe (5 Oktober 2013)
  3. Aurélie Decourt-Gommier, et al.: "Alain, Jehan", Grove Music Online, ed. L. Macy (Accessed 15 September 2008), (subscription access)
  4. Slonimsky, Nicolas (1948). Slonimsky's Book of Musical Anecdotes. London: Routledge Press. p. 216. ISBN 978-0-415-93938-6. Besoek op 2011-06-20. 

Eksterne skakels[wysig | wysig bron]